AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
LE FORUM FERME SES PORTES OFFICIELLEMENT. MERCI A TOUS D'AVOIR VECU AVEC NOUS CETTE AVENTURE. ON VOUS DIT A TRES BIENTOT SUR MAGNA VERITAS, POUR CEUX QUI NOUS SUIVENT.

Partagez | 
 

 When the sun falls. { Castiel&Sam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MY NAME IS

avatar
hunting the devil җ HUNTERS

hunting the devil җ
HUNTERS


I'AM : 26
ARRIVEE : 17/02/2012
COPYRIGHT : BABINE & TUMBLR
POSTS : 1118
EXPERIENCE : 4650
AGE DU PERSO : 29 ans
HUMEUR : IMAGINATIVE.



Family business
Compétences acquises

:
Amis, amours

:

MessageSujet: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Sam 7 Avr - 8:31

Castiel & Sam
« When the sun falls »



Les rayons de lumière filtrée par le store de la fenêtre, le bruit des rares voitures qui passaient à toute vitesse, les ronflements insupportables de son frère, le bruit d’un lit qui grinçait dans la chambre d’à côté, la veilleuse rouge de la télé qu’il n’avait pas le courage d’aller débrancher, autant de choses qui faisaient que Sam n’arrivait pas à trouver le sommeil par cette nuit trop chaude. Il sentait presque la sueur couler le long de sa clavicule et, fatigué d’attendre quelque chose qui ne viendrait apparemment pas, Le cadet des frères se relevait lentement, tentant de ne pas faire craquer les ressorts de son vieux matelas. Les cernes marquaient encore une fois son visage mal rasé et Sam passait une main sur celui-ci, soufflant tout en se levant pour s’habiller. Le réveil affichait cinq heures du matin, il n’avait donc dormi qu’une trentaine de minutes. Passant son éternel marque de fabrique, une chemise à carreau rouge, sur son marcel blanc, il se dépêchait d’enfiler une paire de chaussures sans même fermer sa chemise, la tête encore trop dans le brouillard. Lentement il ouvrait la porte pour ne pas réveiller Dean, puis une fois qu’il était dehors il pouvait admirer le paysage magnifique. Il devait l’admettre, la route 66 était unique en son genre. Il avait dû casser les pieds de son frère pour pouvoir venir ici et ne pas faire demi-tour après L’Arizona, mais d’une certaine façon, il avait légèrement menti en prétextant vouloir trouver une affaire. Sam n’avait pas envie de chasser pour le moment, il voulait seulement prendre du recul, un recul qu’il avait failli prendre loin de son aîné. Et comme toujours, il avait été incapable de s’éloigner de lui. Croisant les bras, le chasseur passait deux doigts pour se pincer l’arrête, trainant des pieds dans la poussière. S’il ne se trompait pas, ils étaient à présent dans le Texas, pas si loin que ça de l’Arizona, lieux d’où ils venaient pour avoir fini une affaire pour le moins … épuisante. Passant ses cheveux derrière ses oreilles, l’homme tournait en rond devant la chambre du motel, éreinté. Il aurait l’air malin si Dean débarquait en lui demandant ce qu’il foutait, alors Sam s’éloignait de la chambre, un peu agacé de ne pas pouvoir prendre la voiture dont les clefs étaient planqués et, dont l’essence manquait trop. Il passait en revue l’horizon, dont les lumières flamboyantes indiqués le levé proche du soleil et il se délectait. C’était sûrement l’une des choses les plus belles qu’il avait vu durant son périple, un voyage qui durait depuis des années… Et cette vision ne serait certainement bientôt plus à cause de lui, tant d’années pour sauver ce monde, et il avait tout ruiné, en un claquement de doigt. Il n’osait imaginer ce qui les attendaient tous, eux, pauvres humains. « Castiel … ». Ce nom sortait de ses lèvres sans prévenir, mais il savait que l’ange ne viendrait pas. Castiel ne venait plus quand il l’appelait, ça aussi, il l’avait gâché. L’une de ses rares connaissances, l’un de ses rares amis, il l’avait sûrement déjà perdu. « Ecoute, il faut qu’on parle … De quoi, je … Je ne sais pas mais, il faut que je te parle, tout ça dur depuis bien trop longtemps … S’il te plaît Cas … ». Baissant la tête, admirant ses chaussures comme un petit garçon qui venait de se faire gronder. Il n’y avait personne ici, uniquement un mortel crasseux, il s’était éloigné des fenêtres et seule la route lui faisait face.

Spoiler:
 


Dernière édition par Sam Winchester le Jeu 3 Mai - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MY NAME IS

avatar
team free will җ SO SUPERNATURAL

team free will җ
SO SUPERNATURAL


I'AM : 26
ARRIVEE : 13/02/2012
COPYRIGHT : Tyler
POSTS : 198
EXPERIENCE : 5010
AGE DU PERSO : Aussi vieux que le monde ou presque
HUMEUR : Coincé



MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Mar 10 Avr - 17:45





« Just because I'm losing doesn't mean I'm lost »

Voilà quelques semaines que Castiel n'avait pas réellement vu les frères Winchester, quelques semaines qu'il vaquait à ses occupations au Paradis, restant dans le dernier mardi d'un trisomique qui semblait heureux a jouer au cerf-volant. Lui c'était son endroit préférer du Paradis, calme, reposant, et surtout, personne pour lui donner des ordres. Bien sur il lui arrivait par moment de quitter cet endroit pour essayer de savoir si ses frères allaient enfin se décidés a bouger, mais pour le moment, c'était tout sauf gagner.
Alors qu'il se trouvait assis sur le banc en pierre quand il entendit son prénom dans un lointain appel. Se redressant, il essaya de " capter" l'appel, bien sur c'était dans sa tête qu'il entendait ses voix. Essayant de faire le vide, il comprit que c'était Sam Winchester qui l'appelait et même lui parlait. Soupirant, il décida de lui accorder cette faveur et quitta le paradis du trisomique pour arriver sur la route 66, la ou les deux frères s'étaient installer pour la nuit visiblement. C'était le petit matin, et il faisait déjà très chaud.

- Qu'est ce que tu veux Sam ?


Il était froid sans vraiment le vouloir, disons que l'ange avait vraiment beaucoup de mal avec le frère de son protéger. Il le considérait comme faisant partie du mal depuis que du sang de démon parcourrait ses veines. Bien sur que ce n'était pas de la faute du jeune homme, enfin, pas de sa faute jusqu'à ce qu'il ne se mette a boire volontairement du sang de démon, de ce fait ça lui donnait certain pouvoir démoniaque qui ne plaisait vraiment pas au sosie de Colombo. Observant la grande perche qui semblait trouver ses chaussures magnifique, Castiel fronça les sourcils.


- Si tu veux qu'on discute de ton addiction au sang de démon.. Je pense que tu devrais vraiment arrêter, ça te perdra, et les autres anges ne sont pas décidé a vous aider pour ce qui est de l'Apocalypse, je suis le seul ange qui daigne bien le faire, et si tu continues à t’abreuver de ce sang, tu perdras ton frère et tout ceux que tu aimes, si ce n'est pas déjà le cas.


L'ange savait que c'était un sujet assez sensible, mais il ne savait pas encore tout à fait être doux et prévenant. Non c'était bien trop difficile pour lui, il apprenait a vivre comme un humain alors que les sentiments humains lui étaient très compliquer à cerner. Attendant une réponse de la part du cadet Winchester, il pencha sa tête sur le coté et l'observa de ses grands yeux bleus océan ou on pouvait largement se noyer.
Il attendait une réponse, une réaction, n'importe quoi de la part du cadet Winchester. Mais s'il l'avait appeler c'était peut être parce qu'il avait besoin d'aide ? L'ange avait un grand coeur, et même s'il avait du mal avec Sammy, il ne pourrait s'empêcher de l'aider - peut être un peu a reculons - mais il le ferait pour Dean. Oui, il n'aimait pas faire de la peine à l'ainé Winchester, parce qu'il avait lié pas mal de choses avec lui, parce qu'il lui apprenait ce que c'était les sentiments humains, parce qu'il s'était tout simplement attacher à Dean et aimait son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-city.forumotion.com/

MY NAME IS

avatar
hunting the devil җ HUNTERS

hunting the devil җ
HUNTERS


I'AM : 26
ARRIVEE : 17/02/2012
COPYRIGHT : BABINE & TUMBLR
POSTS : 1118
EXPERIENCE : 4650
AGE DU PERSO : 29 ans
HUMEUR : IMAGINATIVE.



Family business
Compétences acquises

:
Amis, amours

:

MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Jeu 12 Avr - 19:58

La poussière du sol était fascinante, Sam jouait avec, faisant des symboles tout en soufflant. Il songeait sérieusement à se tirer de là et à retourner dans le motel jusqu’à qu’une voix blasée et froide ne le fasse sursauter. « Qu'est-ce que tu veux Sam ? ». Il levait la tête pour voir l’Ange toujours affligé de ce mentaux crasseux, il s’était déjà demandé si les anges savaient qu’il était préférable de se changer de temps à autre. Mais, ce Vieil imperméable était devenu presque … symbolique. Bon, ça commençait franchement très bien ! Croisant les bras, le chasseur faisait une moue avant d’ouvrir la bouche pour le saluer. Mais sans prévenir, l’ange commença un petit monologue, sacrément long dans le genre pour… Castiel. Il avait l’habitude de voir l’ange fixer tout le monde en penchant la tête, tout en ne parlant que pour donner un avis ou expliquer quelque chose. En fait, il ne lui avait jamais déballé une phrase aussi longue. Pas à lui, mais à Dean. « Si tu veux qu'on discute de ton addiction au sang de démon... Je pense que tu devrais vraiment arrêter, ça te perdra, et les autres anges ne sont pas décidés à vous aider pour ce qui est de l'Apocalypse, je suis le seul ange qui daigne bien le faire, et si tu continues à t’abreuver de ce sang, tu perdras ton frère et tous ceux que tu aimes, si ce n'est pas déjà le cas. ». D’abord trop surpris pour dire quoi que ce soit, Sam encaissait ce que l’ange devait sûrement retenir enfouis depuis un moment tout en passant une main dans ses cheveux. « Hum … ». Il commença alors à faire les cent pas tout en levant une main qui retomba mollement sur le côté. « Ecoute Cas’, je sais très bien que j’ai pas fait les meilleurs choix. Ok ? J’ai mes raisons, pas forcément les meilleurs. Mais en aucun cas, je ne voulais faire de mal. Jamais ! ». Fit-il avec violence en pointant son propre torse du doigt pour appuyer son propos. Lui dire, tu vois ? C’est moi, Sam, le petit frère de Dean. Un fils de chasseur, le fils de John Winchester ! Puis de glisser ses mains dans ses poches. « J’ai arrêté. Je ne veux plus en reprendre et je lutte chaque jour. Maintenant tout va bien. ». Tout en avalant sa Salive Sam admirait le lever du soleil, soupirant bruyamment et cherchant des mots justes pour le convaincre. Castiel était l’un de ses seuls alliés, il devait regagner sa confiance et renouer avec lui. « S’il te plaît, donne-moi une chance, je le sais, que tu fais tout pour Dean et que si je n’étais pas là, ce serait sûrement mieux pour toi. Et je ne compte pas jouer les martyrs, certainement pas après ce que j’ai fait. Mais … ». Arrête de me regarder comme si j’étais un monstre ! C’est ce qu’il hurlait dans sa tête, ce qu’il n’arrivait pas à formuler. Oui, il en avait marre d’être qualifié comme ces choses qu’il chassait, il avait pourtant sauvé de nombreuses vies lui aussi. Ouvrir les portes de l’enfer n’était pas dans son programme et il aurait préféré être mort que d’avoir fait une chose pareille. Dean avait fait le premier pas sans le vouloir, Sam le dernier sans non plus le vouloir. Ce putain de sang de démon qui coulait dans ses veines, il n’en avait jamais voulu, il n’avait jamais rien demandé. « Il faut vraiment qu’on brise la glace. Je suis fatigué de te voir parler à Dean et faire comme si j’étais pas là quand on a un problème. Depuis tout ça, c’est pas seulement lui et moi, c’est toi, Bobby … Nous tous. Ca ne marchera jamais comme ça. Tu vois ce que je dire ? Je t’en parle parce que JE VEUX réparer tout ça, je veux renvoyer Lucifer dans sa cage ! ». Et qu’avoir le sentiment d’être l’intrus ne lui donnait plus envie de se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MY NAME IS

avatar
team free will җ SO SUPERNATURAL

team free will җ
SO SUPERNATURAL


I'AM : 26
ARRIVEE : 13/02/2012
COPYRIGHT : Tyler
POSTS : 198
EXPERIENCE : 5010
AGE DU PERSO : Aussi vieux que le monde ou presque
HUMEUR : Coincé



MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Mer 18 Avr - 1:44

L'angelot observa le frère de Dean, et ne comprenait pas vraiment d'ou venait toute cette colère en lui, à vrai dire il n'avait pas comprit le sens de ce sentiment, surtout d'ou ça venait tout simplement. Pourtant il avait vu Dean en colère, il avait vu Bobby aussi, tous, mais l'ange n'avait jamais rien demandé, il fallait dire qu’à chaque fois qu'il demandait un truc qu'il ne comprenait pas, ils se fichaient de lui, alors il ne demandait pas grand chose. Le sosie de Colombo fronça les sourcils en voyant Sam faire les cent pas comme un lion en cage. Mais il resta silencieux quand ce dernier parla.

- Si... tu luttes, c'est que tout ne vas pas bien Sam, mais tu as raison. Je suis plus attaché à l'âme de Dean qu'a la tienne, mais il y a une raison à ça...


Il marqua une petite pause et fronça un peu plus les sourcils en regardant le grand continuer de faire les cent pas.


-Je suis allé le chercher en Enfer, sais tu seulement ce que ça représente ? Toujours une âme ça créait des liens, et je dois avouer que le fait que tu choisisses de très mauvaises voix n’a pas aider au fait que je puisse t’apprécier, je m’en vois désolé.


Castiel était sincère, de toute manière il ne savait pas vraiment mentir, mais en même temps, il avait une totale confiance en Dean et pas en Sam, il n’y pouvait rien s’il était comme ça. Piou Piou plissa le nez en écoutant le cadet Winchester s’énerver.


- c’est cette réserve de colère qui t’encourage dans les mauvaises décisions, mais je suis prêt à faire un effort si toi de ton coté tu en fais, si jamais j'apprends que tu as retoucher a une seule goutte de sang de démon, tu perdras ma confiance Sam.


ca sonnait certes comme un pacte, mais il était tout de même normal que ce soit du donnant - donnant. Après tout, il ne voyait pas pourquoi lui seul devrait faire des efforts.
Il sentis un léger petit vent chaud caresser son visage, ça le poussa à changer de sujet.


- vous avez d'ailleurs trouver comment le renvoyer dans sa cage ?


Bien sur qu'il voulait les aidés, mais de son coté ce n'était pas simple, il était un peu bloquer niveau moyen matériel, disons que les autres anges n'étaient pas vraiment coopératifs.

- Je vais essayer de m'informer aussi, mais je ne promet rien, je suis un peu bloquer... Mais je suppose que vous travaillez sur une nouvelle affaire tous les deux, vous avez besoin d'une aide supplémentaire ? Peut être que je vous serais utile sur ce cas là...


De plus, Castiel s'ennuyait en ce moment, à défaut de trouver comment les frères pourraient renvoyer le diable dans sa cage, il s'ennuyait ferme .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-city.forumotion.com/

MY NAME IS

avatar
hunting the devil җ HUNTERS

hunting the devil җ
HUNTERS


I'AM : 26
ARRIVEE : 17/02/2012
COPYRIGHT : BABINE & TUMBLR
POSTS : 1118
EXPERIENCE : 4650
AGE DU PERSO : 29 ans
HUMEUR : IMAGINATIVE.



Family business
Compétences acquises

:
Amis, amours

:

MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Mer 18 Avr - 20:06



« Si... tu luttes, c'est que tout ne vas pas bien Sam, mais tu as raison. Je suis plus attaché à l'âme de Dean qu'a la tienne, mais il y a une raison à ça... ». Là, il marquait un point. « Mais le fait que je me batte … » Commençait-il en vain, inutile de le contredire, gâcher ses chances serait parfaitement stupide et malvenu, le reste de sa phrase l’avait aussi intrigué et il voulait entendre les raisons de cet attachement. Il continuait donc à s’agiter, comme s’il était incapable de s’en empêcher. « Je suis allé le chercher en Enfer, sais-tu seulement ce que ça représente ? Toujours une âme ça créait des liens, et je dois avouer que le fait que tu choisisses de très mauvaises voix n’a pas aider au fait que je puisse t’apprécier, je m’en vois désolé. ». Sam ralentissait plus qu’il ne l’avait jamais fait, enfin, il lui parlait et tentait de voir plus loin que le geste désespéré qu’il avait commis en faisant confiance à Rubby, tendant l’oreille attentivement tandis que Castiel se continuait. Il était sincère et Sam comprenait, un ange ne pouvait approuver les choix qu’il avait fait, du moins pas un ange comme Castiel. « Je voulais sauver Dean. C’est ce qui m’a amené à la croire au début … Et quand il est mort … Enfin, tout semblait tellement irréel et à la fois réel. » Et pourtant à cette époque, il avait tellement cru en ses choix. « C’est cette réserve de colère qui t’encourage dans les mauvaises décisions, mais je suis prêt à faire un effort si toi de ton coté tu en fais, si jamais j'apprends que tu as retouché a une seule goutte de sang de démon, tu perdras ma confiance Sam. » Ses longues jambes cessent tout mouvement et il s’arrête, fixant intensément Castiel, bouche bée. C’était bien plus que ce qu’il voulait, bien plus que ce qu’il espérait. Hochant la tête pour cet accord muet qu’il ne comptait pas briser. « Vous avez d'ailleurs trouvé comment le renvoyer dans sa cage ? ». Apparemment, l’ange voulait passer à autre chose, et ce changement de sujet le rendait optimiste. Il lui parlait enfin de Lucifer sans trop tiquer, il ne faisait ça qu’avec Dean en temps normal. « Toujours pas, non … » Répondait-il en croisant les bras. « Je vais essayer de m'informer aussi, mais je ne promets rien, je suis un peu bloqué... Mais je suppose que vous travailliez sur une nouvelle affaire tous les deux, vous avez besoin d'une aide supplémentaire ? Peut-être que je vous serais utile sur ce cas-là... ». Il réfléchissait longuement à l’offre plus qu’intéressante, il n’avait pas de nouvelle affaire à l’heure actuelle, il venait à peine d’en finir une. « Non, en fait on en vient. On s’est installé ici pour … Souffler. Mais je crois que ce serait le moment idéal pour chercher quelque chose contre Lucifer. Non ? On a rien depuis des semaines et … ». Et puis rien, il n’avait rien à ajouter, rien à dire de plus. A part constater les faits plus que décevants. Ils n’avaient rien, Bobby lui non plus ne trouvait rien de son côté. C’était le néant. « On s’est retrouvés dans un endroit très étrange par contre, et on est sûr avec Dean que c’était lui … Dans quel but par contre, on en sait rien. A croire qu’il s’amuse juste avec nous, comme si c’était la seule chose qu’il avait attendu. Il a bien un autre objectif pourtant, pas vrai ? Alors à quoi joue-t-il ?... ». Soupirant, lessivé et fatigué d’être en colère, il laissait simplement ses épaules retomber. Fixant le ciel qui s’éclaircissait rapidement. Brûlant comme les flammes de l’enfer …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MY NAME IS

avatar
team free will җ SO SUPERNATURAL

team free will җ
SO SUPERNATURAL


I'AM : 26
ARRIVEE : 13/02/2012
COPYRIGHT : Tyler
POSTS : 198
EXPERIENCE : 5010
AGE DU PERSO : Aussi vieux que le monde ou presque
HUMEUR : Coincé



MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Mar 1 Mai - 13:57

You're sexy and we know it !



Peut être que Sam comprenait enfin que le fait de toucher une âme, en particulier celle de Dean, était quelque chose d’exceptionnel, c'était pas tous les anges qui pouvaient faire une telle chose. Récupérer une âme en Enfer avait été l'expérience de Castiel la plus éprouvante, mais il n'en était pas mécontent, non, le résultat avait été surprenant. Ses petits humains dont il avait tant observé, ses petits singe comme ses frères ne s'étaient pas empêcher de les surnommés. Et ben, il se sentait largement mieux avec qu'eux qu'avec ses propres frères. Même s’il les avait au début bien dénigré, maintenant plus rien n’était pareil. Ils étaient plus sa famille que n’importe quel autre de ses frères.
L'ange du seigneur fronça les sourcils à la révélation de Sam. Colombo put paraitre un instant aux yeux de Sam comme une statut, mais en réalité, il cherchait.


- Tu dis qu'il a chercher a " s'amuser" avec vous...


Ca venait d'éveiller la curiosité de l'ange, certes il en fallait vraiment très peu, mais cette situation était plus ou moins inhabituelle. Il cherchait dans sa vaste mémoire, il était vrai qu'il y en avait beaucoup dans la tête de Castiel, les voix qui l'accompagnaient partout ou il allait, les souvenirs bien trop nombreux depuis sa " naissance" disons que ce n'était pas comme la mémoire humaine qui oubliait au fur et a mesure. Non lui se souvenait de tout, chaque parole, chaque geste... Il connaissait toutes les langues qu'il pouvait se parler au quatre coin du monde, il parlait aussi les langues mortes comme l'Enokien.
D'un coup, ça revenait, en creusant un peu.

- Je sais pas pourquoi Sam... rien n'a de sens Il plongea son regard bleu océan dans celui du Winchester et repris Pourquoi vous faire tourner en bourique ? je comprends pas, ça m'échappe vraiment.

Colombo réfléchissait, oui ça lui arrivait, disons que tout ça était trop bizarre pour que ce soit un jeu, et il ne pouvait pas s'empêcher d'y réfléchir. C'était une situation délicate. Si Lucifer commençait a se montrer à eux, alors il devrait faire en sorte de les protéger quitte à y laisser la vie, quitte a se faire bannir du Paradis, quitte à tout perdre pour sauver Dean... mais Sam aussi. Restant totalement immobile, il laissait son esprit partir dans les abysses de sa mémoire qui était plus intacte que jamais, jamais il ne regretterait d'être un ange même si ça impliquait être un petit soldat sans sentiment. Enfin, il les ressentait maintenant les sentiments... C'était pas si simple que ça de savoir ce que Lucifer pouvait avoir en tête, c'était tellement compliquer, plus rien n'a de sens, même ses propres frères ne voulaient pas s'en intéresser...C'est peut être pour ça qu'ils délaissent ce qu'il se passe dans ce bas monde.


[HRPG: ceyyy tout pourriiit pardooonn ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-city.forumotion.com/

MY NAME IS

avatar
hunting the devil җ HUNTERS

hunting the devil җ
HUNTERS


I'AM : 26
ARRIVEE : 17/02/2012
COPYRIGHT : BABINE & TUMBLR
POSTS : 1118
EXPERIENCE : 4650
AGE DU PERSO : 29 ans
HUMEUR : IMAGINATIVE.



Family business
Compétences acquises

:
Amis, amours

:

MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Lun 7 Mai - 16:05

Il observait l’horizon brûler de mille feux, formant des tâches d’ombres sur les montagnes. Le jour était là, mais le soleil ne brillait plus autant, pas comme d’habitude. Il levait le poignet pour vérifier l’heure sur sa montre et grinçait des dents. Dean allait se réveiller et il ne voulait pas qu’il le voit avec Cas. Il le sentait, il le voyait venir avec ses questions et cette historie ne regardait que lui et Castiel, c’était son affaire et pas la sienne. Sam n’avait pas envie de s’ataler sur ce genre de détails, d’ailleurs, il ne s’étalait pas beaucoup avec lui dernièrement. « Tu dis qu'il a cherché à " s'amuser" avec vous... ». Apparemment ce détail marqua l’ange plus qu’un autre car il s’arrêtait net en fixant le vide un moment tout en fronçant les sourcils. Le brun hochait la tête en glissant ses mains dans ses poches, lui-même n’avait pas compris ce petit jeu. « Oui, c’est ça. Le truc c’est qu’il y avait des démons présents, des monstres aussi. Mais les démons avaient l’air aussi coincés que nous, Dean a vu Crowley et moi une démone. On n’a pas vraiment saisie tout ça pour être honnête. ». On ne pouvait pas dire que les êtres démoniaques, à part la bestiole qui s’en était pris à moira avaient l’air d’en saisir plus qu’eux. Quant à Crowley, il n’était pas de mèche avec Lucifer, ils avaient constatés qu’ils étaient plutôt contre. « Je sais pas pourquoi Sam... rien n'a de sens. » Répondait-il enfin en sortant de sa torpeur, plongeant son regard d’un bleu myosotis dans le sien. « Pourquoi vous faire tourner en bourrique ? Je comprends pas, ça m'échappe vraiment. ». Si Castiel n’avait pas du tout d’idées, alors ils étaient vraiment mal barrés, du moins plus encore. Au loin, l’horizon virait du rouge au sombre et des nuages se formaient petit à petit, ça sentait l’orage … « Ecoute, je crois qu’on devrait continuer chacun de notre côté à faire des recherches. Si t’as un truc, tiens-nous au courant. Dean devrait déjà être debout et s’il ne me voit pas, il va me chercher partout. ». Et venir ici, les voir et lui casser les pieds ensuite. A peine le temps de faire cette remarque qu’un éclair déchirait le ciel en deux. Assez pour intriguer Sam qui jurait entre ses dents, silencieusement pour éviter d’offenser l’ange à côté de lui. Il détestait les orages presque autant que les clowns. Cette pensée totalement rhétorique lui donnait un frisson alors qu’il entendait un mouvement dans l’air. Un clignement commençait déjà à souffler.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MY NAME IS

avatar
team free will җ SO SUPERNATURAL

team free will җ
SO SUPERNATURAL


I'AM : 26
ARRIVEE : 13/02/2012
COPYRIGHT : Tyler
POSTS : 198
EXPERIENCE : 5010
AGE DU PERSO : Aussi vieux que le monde ou presque
HUMEUR : Coincé



MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   Ven 11 Mai - 12:29

L'horizon se déchirait, Castiel se mordit la lèvre inférieure, ça voulait dire que ses frères étaient en colère de nouveau, enfin, c'était un des signes avant coureur, puis la tête de l'ange lui faisait mal. Il approuva quand Sam voulut qu'ils se séparent.

- Je ne comprends pas très bien pourquoi ton frère ne devrait pas savoir, mais...ça m'importe peu en fait. mes frères sont en colère, je dois partir de toute manière...


Est ce qu'ils avaient découvert qu'il aidait en douce les Winchester ? Ca allait donc chauffer pour son matricule ? Très sincèrement, il n'en avait vraiment aucune idée. Il ne connaissait pas vraiment les conséquences qui pouvait y avoir mais il prenait le risque. Il espérait tout de même que ses frères ne l'avaient pas grillé, disons qu'il ne voulait pas ressentir la douleur d'une punition, ce serait surement trop difficile.
Il regarda le ciel une nouvelle fois et le Winchester.


- a plus tard Sam, enfin, je l'espère si...mes frères ne sont pas trop en colère...


L'ange baissa la tête et se surpris à soupirer, il observa le chasseur se tourner et dans un bruit d'ailes il s'effaça de la terre, Cette histoire de Lucifer le perturbait. Retrouver le paradis était une partie de son, Enfer. Il devait retrouver ses frères et ça ne l'enchantait pas, ils étaient très en colère, beaucoup trop, et il allait surement en prendre pour son grade. Ca allait être difficile de chercher des informations sur son frère en Enfer. Aider les Winchester n'allait pas être simple. Il restait dans ses pensées, perdu, n'écoutant a peine les batailles de ses frères.


FIN DE SUJET.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paradise-city.forumotion.com/
Contenu sponsorisé

MY NAME IS








MessageSujet: Re: When the sun falls. { Castiel&Sam}   

Revenir en haut Aller en bas
 

When the sun falls. { Castiel&Sam}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» castiel ▬ HURRICANE.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Castiel L. Adenn « This flower repelling clutz won't lie. » [ 100% ]
» MYSTIC FALLS [Inactif]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUPERNATURAL RPG - road again җ the devil you know :: җ SUD OUEST җ :: 
± route 66
-